27/09/2018 18:00

BILAN DU 1ER SEMESTRE 2018 ET PERSPECTIVES

  • Vif succès de l'introduction en Bourse avec 47,7 M€ levés ;
  • Développements et résultats semestriels conformes à la feuille de route ;
  • Perspectives positives sur les marchés visés des data centers intelligents et des véhicules intelligents.

Grenoble, France, 27 septembre 2018 - Kalray (Euronext Growth Paris : ALKAL), pionnier des processeurs dédiés aux nouveaux systèmes intelligents, publie ses résultats semestriels 2018. Les états financiers consolidés ont été arrêtés par le Directoire et examinés par le Conseil de surveillance en date du 25 septembre 2018. Le rapport financier semestriel, incluant les comptes au 30 juin 2018 et leurs annexes, est disponible dans la rubrique « Documents financiers » sur le site internet de la société www.kalray-bourse.com.


Eric BAISSUS, Président du Directoire de Kalray, déclare :

« Les résultats financiers du 1er semestre sont en ligne avec nos attentes et traduisent l'accélération de nos programmes de développement sur nos deux marchés priortaires, les data centers intelligents et les véhicules intelligents.

Le formidable succès de notre IPO au mois de juin, qui nous a permis de lever 47,7 M€ sur Euronext Growth, accroît notre crédibilité internationale vis-à-vis des grands comptes, notre visibilité financière, et nous dote des ressources nécessaires à la poursuite de notre roadmap technologique et de notre déploiement commercial.

En avril, nous avons obtenu la certification NVMe pour notre processeur Kalray Target Controller, la première de l'industrie pour une solution système, un jalon important qui démontre la grande maturité de notre solution pour les data centers et notre capacité à devenir un pionnier de la prochaine grande vague technologique dans le secteur.

En parallèle, le segment de la voiture intelligente montre des signes tangibles d'accélération et l'intérêt de plusieurs constructeurs et équipementiers de 1er rang nous ouvre de nouvelles opportunités.

Ces étapes majeures franchies au 1er semestre ainsi que nos différents projets en cours viennent conforter nos objectifs de montée en puissance commerciale en 2019, d'équilibre opérationnel[1] en 2020 et d'un chiffre d'affaires de 100 M€ en 2022. »



Des avancées majeures au 1er semestre 2018

Au 1er semestre 2018, Kalray a poursuivi ses travaux de recherche et développement et franchi des étapes majeures sur ses deux marchés cibles.

Dans le domaine des data centers intelligents, et notamment celui des nouvelles générations de serveurs de stockage, Kalray a obtenu en avril la certification de sa solution KTC (« Kalray Target Controller ») par l'organisme NVM Express (NVMe). Cette certification, la première de l'industrie pour une solution système, constitue ainsi une étape majeure pour la société et démontre la grande maturité de sa solution KTC qui permettra de bâtir des serveurs de stockage et data centers intelligents de dernière génération. Kalray a présenté cette solution à l'occasion de l'ISC 2018 (International SuperComputing ) en juin dernier aux côtés du fabricant leader de solutions de stockage et de serveurs AIC.

Concernant les futures générations de véhicules intelligents, Kalray a continué à développer son offre autour de l'intelligence artificielle et des algorithmes de vision et d'accélération de la perception. En mai, la société a annoncé que ses processeurs intelligents étaient intégrés dans le concept-car[2] électrique Symbioz® de Renault. En septembre, au Salon AutoSens de Bruxelles, elle a pu démontrer la performance de son processeur MPPA® (« Massively Parallel Processor Array ») en application sur la plateforme logicielle ouverte Apollo, développée par le géant chinois d'Internet Baidu, destinée aux équipementiers automobiles dans le domaine de la conduite autonome.

Enfin, Kalray poursuit le programme de développement de son processeur de 3ème génération (Coolidge), dont le rythme respecte le calendrier que s'est fixé la société, avec pour objectif un lancement commercial en 2019



Des résultats semestriels conformes aux attentes

Les résultats financiers du 1er semestre 2018 reflètent l'accélération des programmes de développement sur la période.

Le chiffre d'affaires du 1er semestre, constitué de ventes de cartes, de stations de développement et de licences ainsi que de services auprès de clients en phase d'évaluation et de qualification, est de 322 K€. Il marque un léger retrait par rapport au 1er semestre 2017, Kalray privilégiant clairement le déploiement d'une offre produits plutôt que la génération de chiffre d'affaires immédiat via des services pour des marchés ayant moins de potentiel à terme. 

Le résultat d'exploitation retraité, incluant le crédit d'impôt recherche de 1 385 K€, ressort à -2 778 K€, en amélioration par rapport au 1er semestre 2017. La hausse de la production immobilisée (+515 K€ au 1er semestre 2018 par rapport au 1er semestre 2017) et du CIR (+470 K€), traduisant l'intensité de l'innovation, a permis de compenser la hausse des charges d'exploitation sur la période, à savoir les frais de personnel (+282 K€ par rapport au 1er semestre 2017 en raison des recrutements effectués), l'accroissement des dépenses de sous-traitance pour les développements logiciels et le design hardware (+555 K€), ainsi que l'acquisition de licences pour des outils de design (+97 K€).

Après comptabilisation d'une charge financière nette de 2 275 K€ (dont une charge non récurrente de 2 070 K€ de prime de non conversion des obligations convertibles sans impact cash), Kalray enregistre une perte nette de 5 079 K€.



Renforcement de la structure financière suite au vif succès de l'IPO

En juin, Kalray a levé 47,7 M€ dans le cadre de son introduction en Bourse sur Euronext Growth, après exercice partiel de l'option de surallocation (incluant les actions nouvelles issues de la conversion automatique des obligations émises par la société en avril 2018). Avec un taux de sursouscription de 1,8 fois, l'opération a rencontré un large succès, tant auprès des particuliers que d'investisseurs institutionnels ou corporate, parmi lesquels Alliance Ventures (Renault-Nissan-Mitsubishi), CEA Investissement, Compagnie du Planay, Definvest (Bpifrance et Ministère des Armées), Financière Arbevel, Helea, Inocap Gestion et Safran Corporate Ventures.

Compte tenu de cette opération significative, Kalray dispose des moyens nécessaires à la poursuite de sa roadmap technologique et à l'accélération de son déploiement commercial.

Au 30 juin 2018, les capitaux propres de Kalray s'élèvent à 35,3 M€ et la trésorerie disponible atteint 32,2 M€.



Perspectives

Les deux domaines applicatifs prioritaires visés par Kalray - les datacenters intelligents et les véhicules intelligents - sont en plein essor et, au regard de son avance technologique, la société entend se positionner rapidement comme un leader sur ces marchés représentant chacun un potentiel de plus d'un milliard d'euros.

Sur les data centers, la hausse du taux d'adoption des disques SSD (« Solid-State Drives ») par les nouvelles générations de serveurs à base de mémoire rapide au détriment des disques durs (« Hard Disk Drive » ou HDD) se confirme pour 2019, portée par la baisse des prix des disques SSD. Ce phénomène conduit l'industrie à normaliser le nouveau protocole NVMe pour accélérer les transferts de données et à utiliser de nouvelles solutions logicielles adaptées permettant de faciliter l'introduction de ces nouvelles technologies au cœur des data centers. Proposant une offre aujourd'hui parfaitement adaptée à ces besoins, Kalray poursuit ses discussions commerciales avancées avec des acteurs du stockage ainsi que de grands intégrateurs.

Dans le domaine des véhicules intelligents, la société continue de développer son offre, en particulier de solutions d'intelligence artificielle, pour les prochaines générations de voitures intelligentes. Les évaluations de l'offre Kalray par des clients et partenaires potentiels progressent au rythme attendu et confirment la pertinence du positionnement de ses produits sur ce marché.

En parallèle, Kalray prévoit le démarrage, d'ici la fin de l'année, d'un nouveau projet collaboratif de R&D majeur autour des systèmes intelligents embarqués, assorti d'un financement complémentaire couvrant en partie ses efforts de R&D sur les années à venir. Ce projet permettra à la société de travailler en amont sur ses domaines d'expertise avec des industriels et des centres de recherche de premier plan.



Prochain rendez-vous :

Mardi 22 janvier 2019 : Activité du 2nd semestre 2018



À PROPOS DE KALRAY

Kalray (Euronext Growth Paris - FR0010722819 - ALKAL) est le pionnier des processeurs pour les nouveaux systèmes intelligents. Véritable rupture technologique, les processeurs « intelligents » ont la capacité d'analyser à la volée, et de manière intelligente, une très grande quantité d'informations, de prendre des décisions et d'interagir en temps réel avec le monde extérieur. Ces processeurs intelligents seront largement déployés dans des secteurs en forte croissance tels que les réseaux de nouvelle génération (data centers intelligents) et les véhicules autonomes, ainsi que les équipements de santé, les drones et les robots. L'offre Kalray comprend aussi bien des processeurs que des solutions complètes (cartes électroniques et logiciels). Créé en 2008 en tant que spin-off du CEA (Commissariat à l'Énergie Atomique), Kalray sert des clients tels que des fabricants de serveurs, des intégrateurs de systèmes intelligents et des fabricants de produits grand public incluant les constructeurs automobiles. Pour plus d'informations, visitez le site internet de Kalray : www.kalrayinc.com



CONTACT INVESTISSEURS
Eric BAISSUS

contactinvestisseurs@kalray.eu
04 76 18 90 71
 
ACTUS finance & communication
Caroline LESAGE
kalray@actus.fr
Tel. 01 53 67 36 79
CONTACT PRESSE
Loic HAMON

communication@kalray.eu
04 76 18 90 71
 
ACTUS finance & communication
Serena BONI
sboni@actus.fr
Tel. 04 72 18 04 92




Annexes

 Compte de résultat au 30 juin 2018 (chiffres nons audités)

Consolidé – (En K€) 30 juin 2017 30 juin 2018
Chiffre d'affaires 475 322
Production immobilisée (R&D) 1 987 2 502
Subventions 875 853
Produits d'exploitation 3 337 3 677
Achats et variation de stock (159) (81)
Charges d'exploitation (4 674) (5 652)
dont charges de personnel (2 870) (3 152)
dont autres charges (1 804) (2 500)
Dotations aux amortissements sur immobilisations (2 467) (2 107)
Résultat d'exploitation (3 963) (4 163)
Crédit d'Impôt Recherche (CIR) 915 1 385
Résultat d'exploitation retraité[3] (3 048) (2 778)
Résultat financier[4] (63) (2 275)
Résultat exceptionnel (529) (26)
Résultat net (3 640) (5 079)



 Bilan au 30 juin 2018 (chiffres nons audités)

Consolidé - En K€ 31/12/2017 30/06/2018 En K€ 31/12/2017 30/06/2018
ACTIF IMMOBILISÉ 12 076 14 335 CAPITAUX PROPRES (335) 35 322
Immobilisations incorporelles[5] 9 649 11 974 Provisions 18 18
Immobilisations corporelles 1 973 1 911 Avances conditionnées 6 354 6 067
Immobilisations financières 454 450 Comptes courants d'actionnaires 1 596 0
ACTIF CIRCULANT 5 316 36 148 Emprunts bancaires 548 457
Stocks 239 249 Fournisseurs 4 237 3 961
Créances clients 133 176 Dettes fiscales et sociales 1 388 1 729
CIR, CICE, créances fiscales et subv° 1 990 3 487 TOTAL DETTES 14 141 12 232
Disponibilités 2 954 32 236      
Comptes de régularisation 138 145 Produits constatés d'avance (subventions) 3 723 3 073
ACTIF 17 530 50 628 PASSIF 17 530 50 628

[1] REX + CIR

[2] Un concept-car est une voiture expérimentale produite en très peu d'exemplaires, afin de démontrer une technologie, des éléments de style ou un mode d'utilisation.

[3] REX + CIR

[4] Dont prime de non conversion des obligations convertibles en 2018 de 2 070 K€

[5] Dont projet Coolidge pour 7 580 K€


Partie fournie par Actusnews Wire © (diffuseur professionnel d'information réglementée)